Unlock Versus Exit

Unlock Versus Exit

Unlock et Exit ont une mécanique commune: résoudre des énigmes en se creusant la tête. La ressemblance s’arrête là. Mais cela leur a suffit pour se vouer une détestation sans limite.
Nous leur donnons l’occasion de régler leurs différends (dû à leur point commun, quelle ironie) dans une confrontation publique.

Kissékiki va gagner ?

 

“Oh tiens, mais qui voilà, Monsieur Exit !
Ou plutôt devrais-je dire, Monsieur-je-copie-tout !”

 

“Oh, bien entendu, parce que c’est toi qui as inventé les Escapes Games.
Ça va les chevilles ?”

 

“J’ai inventé le concept des Escapes Games en Boite, oui !
Tout le plaisir de résoudre des énigmes, à la maison !”

“Et moi je l’ai amélioré, le concept !
Parce que oui, résoudre des énigmes c’est bien, mais coté sensation, t’es nul.
Moi j’ai de la manipulation, des roues à assembler, une boite à fouiller…”

 

“…et des cartes à déchirer. Parce que tu passes ça sous silence,
mais je te rappelle qu’une fois fini, tu es inutilisable.
Alors que je peux être prêter à des amis et resservir.
Et j’ai une ambiance sonore, un cachet, des indices pour aider les plus en difficulté…”

 

“Pfff, t’as une ambiance sonore uniquement parce que tu as besoin d’une application pour être joué.
Tu sais que l’auteur de l’article n’a toujours pas pu faire de parties parce qu’il n’a pas le téléphone pour ?
C’est triste, devoir jouer avec un téléphone portable à un jeu de société.”

 

“Il n’a pas non plus fait de parties d’Exit, gros malin.”

“Alors que moi, il m’a essayé, et même qu’il m’a bien aimé”

 

“Attend, t’es qui toi ?”

 

“C’est Deckscape, il vient de sortir.
Une aventure que tu peux prêter.”

 

“Oulà je suis perdu, vous êtes qui ?”

 

“Les nouveaux : Escape the room, EscapeBox et Deckscape.
Arrêtez de radoter et poussez-vous,
faites de la place dans le rayon.”

 

 

 

Welcome Versus Qwinto

Welcome Versus Qwinto

Qwinto et Welcome ont une mécanique commune: mettre des nombres croissant dans des rangées de cases. La ressemblance s’arrête là. Mais cela leur a suffit pour se vouer une haine sans limite.
Nous leur donnons l’occasion de régler leurs différends (dû à leur point commun, quelle ironie) dans une confrontation publique.

 

« Bon je te laisse commencer, honneur aux vieux ! »

  « Quand tu dis vieux, tu veux dire référence dans le genre ? «

“Oh l’autre hey, il est sorti en 2015,
et ça y est, il croit être un classique”.

  « Un peu de respect pour ton aîné, gamin ! »

« Ah mais moi je parlais de l’âge pour te laisser une chance,
parce que si on parle contenu…
Rappelle-moi, 3 dés et un bloc c’est ça ? »

 « Parce que c’est mieux toi ? Un bloc de feuille et une centaine de cartes.
Moi au moins, j’ai les crayons pour écrire sur les feuilles,
je me retrouve pas comme un idiot à pas pouvoir écrire les numéros. »

« Pff parlons-en ! 4 crayons dans la boite…
Tu prétends être jouable de 2 à 6 joueurs…
C’est bien, t’es nul en maths, c’est dommage pour un jeu de calcul.
Alors que moi, tu vois,  tu peux jouer de 1 jusqu’à 100 joueurs. Ça t’en bouches un coin ! »

 « Vraiment, 100 joueurs ? C’est du flan ton truc.
T’imagines les 100 joueurs autour de la table ?
Ils ne pourraient même pas lire les cartes.
Moi, t’annonces les résultats, tout le monde note, et on avance.
Tu choisis même les dés que tu lances, pour faire ta stratégie en
fonction de ce qui intéresserait tes adversaires ! »

« Paye ta richesse de jeu !
J’ai 3 cartes nombre combinées à 3 cartes actions parmi 6 ! C’est bien plus riche!
Et puis, excuse-moi du peu, on construit une ville nous.
C’est quoi ton thème toi ? Ah oui, y’en a pas.
Tes développeurs ont épuisé toute leur imagination sur la couleur des dés,
il n’y avait plus le budget pour te thématiser. »

 « Super! Maintenant t’appelles 3 pauvres rues une ville.
Je suis le plus vieux mais pas le plus sénile. Et oui, parlons budget.
Je coute 13€, j’ai une boite métal élégante et je tiens dans la poche.
T’es à combien toi ? Une boite carrée de 20 cm, en carton, qui coûte 20 €… »

« J’ai la décence d’avoir  un visuel moi môsieur.
Une règle avec des exemples, des penses bêtes qui collent au thème,
tout est dans l’immersion. »


« Hey les copains, vous parlez de quoi ? »

« Oh non, pas lui…  »

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other