Je reste figé au bord du comptoir, devant les 9 dés qui ont l’air de me narguer. Le regard vide et l’esprit embrumé. Je n’ai pas la pression pourtant. Je joue seul et il n’y  a pas de sablier.  J’ai l’impression  d’avoir essayé toutes les combinaisons, mais je sais bien que non, puisque la solution m’échappe toujours. Il y a longtemps que j’ai abandonné toute dignité et que je compte sur mes doigts. Le plus dur, c’est de ne pas déplacer les dés, de ne pas les réarranger pour faciliter le travail de l’esprit. Puis soudain, l’illumination. Le traitre se déplace près du héros et l’assassine, le +4 devient +1, et la solution apparait naturellement.

 

J’avais fait la rencontre de « Par Odin ! » et de son créateur, Anthonin Boccara, il y a trois ans à Ludinord. Son prototype était déjà bien abouti, presque fini même, il ne manquait que la forme, qu’Oldchap a admirablement bien travaillée.

Le concept est simple, nous sommes des dieux du Valhalla et nous nous ennuyons. Nous avons qu’une distraction : les guerres humaines. Problème, c’est qu’il faut que les armées s’égalent pour qu’elles puissent recommencer à se battre.

Et voilà, un jeu de mathématiques et de logique, dans lequel le thème aide à digérer tout ça. On lance les dés, on y voit les héros (+3), les soldats (+1), les maudits (-1), on fait la somme des dés, on divise par deux, et pouf, deux camps de valeur égales.
Sauf que non. Il y a des variables. Les traitres (+1) annulent un héros de leur camp. Les mages ont pour valeur le nombre de dés non mages de leur camp. Et je ne parle pas des dés spéciaux, les animaux fantastiques, qui viennent doubler le pouvoir d’un dé ou inverser la valeur d’un autre.

En version casse-tête, le jeu se joue seul, avec un livret de défi bien écrit et qui nous introduit petit à petit aux nouvelles mécaniques. Et quand on a fini le livret, on se retrouve avec nos 9 dés à lancer, aux combinaisons infinies (et autrement plus ardues), à partager entre amis initiés.

Une démo jouable se trouve sur leur site : ici , je vous invite vivement à essayer.

 

Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •