Cryptomancien – Ghost in the Shards

34,90

UGS : PUYZQ0QY27261 Catégorie :

Rupture de stock

M’avertir dès que ce produit est disponible

Informations complémentaires

Editeur

Détails :

Ce livre est réservé MJ. Il contient une seconde campagne, également signé de Claude Guéant, située dans un archipel de son cru, les Lazarides. Fidèle à son style rodé dans son best-seller Pax Elfica, il livre une aventure époutouflante sous la forme d’un bac à sable que les MJ aimant l’improvisation utiliseront tel quel ou dans lequel les MJ préférant les scénarios plus structurés puiseront pour créer les leurs.
Nous lui laissons la parole pour cette présentation.

” Vous allez plonger les PJ dans des situations volatiles aux apparences trompeuses, en lien avec des acteurs ambigus. L’apparition d’étranges protagonistes, va perturber de l’intérieur les plans des différentes factions, jusqu’à tromper les Ordonnanceurs. Les PJ doivent s’attendre à être trahis par leur commanditaire, à retourner eux-mêmes leur veste à cause de loyautés conflictuelles, à démarrer avec des intérêts personnels et se découvrir des principes – ou l’inverse !
Les institutions et structures dominantes des Lazarides défendent leurs propres intérêts, quand elles ne sont pas directement au service de leur dirigeant. Les PJ font aussi partie de ce système. Le jeu les enjoint à agir – souvent illégalement – pour le compte de leur commanditaire. Partagent-ils pour autant ses objectifs et ses valeurs ? Ce contrat de protection contre les Ordonnanceurs en échange de leurs compétences n’est-il pas une façon de faire rentrer de force dans le système des protagonistes qui s’étaient au départ opposés aux puissants ? Ces systèmes de domination méritent d’être hackés par les PJ. Quant à l’archipel lui-même, il est parcouru de failles menant au plan élémentaire de l’eau. Ces fissures dans le mur qui sépare les deux réalités engendrent des phénomènes étranges, en rapport avec l’élément liquide. Certaines manifestations sont exploitées comme une ressource (sur-)naturelle via des infrastructures dédiées. D’autres sont dangereuses et provoquent des accidents.
Pour animer tout cela, cette campagne propose quatre arcs narratifs, constituant autant de lignes de front susceptibles de changer profondément l’archipel. Chaque front a ses propres enjeux et implique de déjouer les plans des adversaires pour changer la face de l’archipel. Le choix du commanditaire de l’équipe des PJ, effectué lors de la première session dans l’archipel, détermine à quels fronts ils se frottent en premier lieu. Pour jouer l’ensemble des arcs, il leur faudra changer de commanditaire, de manière volontaire ou non, ce qui est encouragé.
La prochaine élection au poste de Chancelier de la République palatine des Lazarides sonnera-t-elle la fin de la domination politique du clan nain ? Comment arrêter le conflit qui ravage les rues de Port-Céleste pour déterminer qui contrôlera le plus grand territoire de distribution illégale de soma ? Qui révèlera – ou aidera à dissimuler – ce que les nains ont dérangé en creusant leur seconde mine de cristal dans les fonds sous-marins ? Jusqu’à quelle extrémité faudra-t-il aller pour libérer les scyllas de leur oppression ? Qui mettra au jour le trésor des Sphinx, ces banquiers-marins effacés de la surface de Sphère par les Ordonnanceurs, et qu’en fera-t-il ? Qu’arrivera-t-il si le culte du cristal parvient à téléporter dans l’archipel une entité d’ailleurs grâce à un réseau de cristaux éparpillés dans plusieurs mondes ?
Rien n’étant décidé à l’avance, il n’y a qu’une seule manière de le savoir : en jouant !”

Partagez !