Il existe une multitude de méthodes pour classer les jeux. Que ce soit selon leur taille, le nombre de joueurs, leurs mécaniques, ou encore leur thème, chacune de ces typologies est plus ou moins pertinente.

Aujourd’hui, je vous présente celles les plus couramment utilisées dans les boutiques et les catalogues:

  • Enfants: ici peu de mystères, on y retrouve les jeux destinés aux plus jeunes, à partir de 2-3 ans jusque 6-7 ans. Dans cette catégorie, vous trouverez principalement des jeux de mémoire (Le Petit Verger), de parcours (La Course Farfelue des Souris des Champs, Pique-Plume), de construction entre autres. L’accent est mis sur le côté apprentissage / éducatif (les couleurs, les chiffres, la dextérité, la logique). Le matériel est simple mais solide. Un partie dure entre 5 et 15mn. Dans l’idéal, un enfant connaîtra les règles sur le bout des doigts après 2-3 parties.
  • Famille: Ces jeux permettent aux petits et aux plus grands de jouer ensemble. Le matériel est plus varié (dés, cartes, plateau, pions) et plus conséquent. On commence à voir apparaître du texte, des notions de stratégie ou encore de planification (Les Aventuriers du Rail, Risk, 6 Qui Prend, Kingdomino). A partir de 7-8 ans chacun devrait y trouver son bonheur et les parties durent moins d’une heure.
  • Famille +: Cette catégorie est un peu particulière. Plus compliqués que ceux de la gamme Famille, ils sont malgré tout abordables pour peu qu’on s’y mette. Ces jeux utilisent des mécaniques plus subtiles qui feront appel à vos connaissances (TTMC), votre fourberie (Galérapagos) ou encore vos capacités de gestion (Little Town). A partir d’environ 10 ans, les durées de jeux sont d’une à deux heures.
  • Expert: Là, on est dans le lourd, dans le gros (mais pas toujours)! Ces jeux ne sont pas faits pour tout le monde. Un matériel généralement pléthorique, des règles qui en imposent. Il vaut mieux savoir où on met les pieds avant de se lancer. Attendez-vous à des parties longues (2-3 heures) et nombreuses avant de maîtriser le sujet (Scythe, Horreur à Arkham, Aeon’s End).

Transversalement à ces catégories, il est possible (et même conseillé) d’utiliser un classement par style ou mécanique:

  • Stratégie: Conquérir des territoires ou éliminer l’ennemi, c’est là l’essentiel (Small World, Stratego, Mare Nostrum).
  • Ambiance: Des jeux où l’objectif principal est de passer un bon moment à rigoler et ne pas se prendre la tête sur les règles (Blanc Manger Coco, Les Loups-Garous de Thiercelieux).
  • Deux Joueurs: Bien souvent, les jeux s’annonçant pour 2 joueurs et plus manquent d’intérêt à deux. Ici, ces jeux sont spécifiquement et uniquement faits pour 2 (7 Wonders Duel, Quorridor, Hive).
  • Solo: Voici une catégorie en plein développement (!). Pour beaucoup ces jeux ressemblent à des casse-têtes (Par Odin, L’Aventurier) ou sont des jeux de gestions (Agricola).
  • Coopération: Tout est dans le nom. Il s’agit de coopérer pour espérer l’emporter contre le jeu ou contre un adversaire (on parle de semi-coopératif, alors). L’essentiel repose sur la coordination et la communication (Zombicide, Andor).
  • Deck Building: Un style de jeu apparu dans les années 2000, l’idée est faire évoluer sa pioche de cartes personnelle au fur et à mesure de la partie en acquérant celles qui semble les plus opportunes (Dominion, Clank)

 

Ce tour d’horizon est loin d’être exhaustif, mais il vous permettra de mieux comprendre de quoi l’on parle lors de votre prochaine visite en boutique !