Unlock et Exit ont une mécanique commune: résoudre des énigmes en se creusant la tête. La ressemblance s’arrête là. Mais cela leur a suffit pour se vouer une détestation sans limite.
Nous leur donnons l’occasion de régler leurs différends (dû à leur point commun, quelle ironie) dans une confrontation publique.

Kissékiki va gagner ?

 

« Oh tiens, mais qui voilà, Monsieur Exit !
Ou plutôt devrais-je dire, Monsieur-je-copie-tout ! »

 

« Oh, bien entendu, parce que c’est toi qui as inventé les Escapes Games.
Ça va les chevilles ? »

 

« J’ai inventé le concept des Escapes Games en Boite, oui !
Tout le plaisir de résoudre des énigmes, à la maison ! »

« Et moi je l’ai amélioré, le concept !
Parce que oui, résoudre des énigmes c’est bien, mais coté sensation, t’es nul.
Moi j’ai de la manipulation, des roues à assembler, une boite à fouiller… »

 

« …et des cartes à déchirer. Parce que tu passes ça sous silence,
mais je te rappelle qu’une fois fini, tu es inutilisable.
Alors que je peux être prêter à des amis et resservir.
Et j’ai une ambiance sonore, un cachet, des indices pour aider les plus en difficulté… »

 

« Pfff, t’as une ambiance sonore uniquement parce que tu as besoin d’une application pour être joué.
Tu sais que l’auteur de l’article n’a toujours pas pu faire de parties parce qu’il n’a pas le téléphone pour ?
C’est triste, devoir jouer avec un téléphone portable à un jeu de société. »

 

« Il n’a pas non plus fait de parties d’Exit, gros malin. »

« Alors que moi, il m’a essayé, et même qu’il m’a bien aimé »

 

« Attend, t’es qui toi ? »

 

« C’est Deckscape, il vient de sortir.
Une aventure que tu peux prêter. »

 

« Oulà je suis perdu, vous êtes qui ? »

 

« Les nouveaux : Escape the room, EscapeBox et Deckscape.
Arrêtez de radoter et poussez-vous,
faites de la place dans le rayon. »

 

 

 

Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •